Le manteau d’homme, pour un hiver classique mais très chic!

Le manteau pour homme c’est l’habite essentiel de la saison d’hiver et choisir l’idéal c’est plus simple que ce que vous imaginez, il suffit tenir en considération certaines caractéristiques comme, par exemple, le tissu, le modèle, la couleur et le style. Un manteau approprié pour l’occasion c’est toujours une véritable manifestation de style et tromper le choix du juste modèle c’est réduire son propre propre potentiel stylistique.

Chersterfield

Fine ligne, svelte, revers de taille moyenne, deux poches horizontales coupées en filet avec une patte, une boutonnière sur la poitrine à gauche optionnelle, une fendue sur le derrière, longueur au-dessus du genou. Un manteau d’homme élégant à porter sur les costumes professionnels ou pour la soirée. Généralement confectionné en toile fine précieux souvent en laine mêlée au cachemire, ou même en pur cachemire dans les classiques couleurs du gris ou du bleu foncé. Il existe aussi une version avec les boutons cachés qui est définie Cover Coat.

Trench

Très léger et pour ça mieux adapté à la saison automnale, le trench c’est un classique sans âge. L’imperméable par excellence fut créé en 1901 quand le ministère de la Guerre Anglais, ordonna à la firme Burberry un modèle à mi-chemin entre un imperméable de service et le manteau militaire. En fait, son nom vient de l’anglais trench coat, c’est-à-dire, manteau de tranchée. Sa ligne a évolué au fil du temps, survivant à la mode pendant un siècle. Traditionnellement réalisé en beige son se caractérise par les épaulettes, la fermeture croisée, la ceinture, mentonnières, la nappe triangulaire superposée à la fermeture pour une meilleure clôture. Un habite indiscutablement versatile approprié pour contextes formelles et non.

Loden

Loden c’est le nom d’un ancien tissu réalisé dans le Tyrol autrichien en laine de feutre et imperméable avec lequel on confectionne le fameux manteau de la couleur vert-sapin qu’en tire le nom. Le bon vieux modèle de manteau typique d’étudiants, intellectuels et bourgeois des années 70 a le col à chemise, boutons en cuir tressé ou en os, emmanchures cachées par ailettes, long fond plié derrière qui s’ouvre d’en haut, des poches obliques avec la patte, brides avec un cadran dans le fond manche. Confortable et approprié pour tous les âges, c’est à choisir dans les modèles plus jeunes et actuelles. Á porter pendant le temps libre.

Montgomery

Une tenue de personnalité élaboré par les pêcheurs belges avec le lourd tissu en laine réalisé à Duffel, une localité près d’Anvers et pour son caractère pratique adopté aussi par la Marine Anglaise. Est dit Montgomery, du nom du général britannique Bernard Law Montgomery, héros d’El Alamein, qui ne perdait occasion pour le porter, transformant en un grand classique sans temps. Capuche, carrée sur le bord, fermeture de bouffettes, deux grandes poches, la doublure souvent en laine tartan, la linge large et commode, la longueur à mi-cuisse. Un modèle de manteau d’empreinte fortement décontracté, aimé par les plus jeunes pour son confort due à la longueur et pour sa caractérisation sportive donné par la capuche.

Like & Share:

Laisser un commentaire